Success stories › International School of Africa
International School of Africa
Print E-mail

Une école futuriste


Internet oblige. L’école connectée est une priorité majeure dans la politique éducative du président de la République. Un projet présidentiel auquel adhèrent les dirigeants de Sahara Global. Ils ont entamé dès mars 2016 les travaux de construction de  l’International School of Africa ou ISA de son abréviation anglaise sur un site à Nagad dans la zone périphérique de notre capitale.


D’un coût de 10 millions de dollars américains, la première phase du chantier a abouti 6 mois plus tard. L’ISA a ouvert ses portes le 25 septembre 2016. La cérémonie inaugurale était placée sous le patronage du président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh. L’événement avait alors réuni sur place plusieurs ministres du gouvernement, des diplomates, des officiers supérieurs des corps constitués, des responsables de la haute fonction publique, et des opérateurs du secteur privé. Le rappel souligne l’intérêt particulier que le chef de l’Etat, et les personnalités, aussi bien civiles que militaires, accordent au sens de l’innovation pédagogique de Sahara Global. Et ce en référence au trilinguisme du curriculum américain que l’ISA propose.


L’établissement scolaire a accueilli  des enfants de 17 nationalités différentes dans ses sections de maternelle et du primaire durant l’année 2016-2017. L’édifice en forme de x  s’étalait sur une superficie de 20.000 mètres carrés. Ses infrastructures  y ont été conçues pour concilier les exigences de l’excellence académique et de notre ère du tout numérique.


En effet, les salles de classes de l’ISA disposent des tableaux interactifs. Ce qui favorise des échanges continus entre les enseignants et les élèves dotés chacun d’une tablette individuelle. Les uns et les autres effectuent ensemble une série d’activités ludiques dans des décors appropriés et sportives sur un terrain omnisports, recouvert de gazon synthétique.


Le détail fait la fierté des promoteurs de Sahara Global. Ils  sont loin de se reposer sur leurs premiers lauriers. Ils mènent actuellement des travaux d’extension sur le site d’accueil de l’ISA, d’une surface totale de 45.000 mètres carrés,  en prévision de la rentrée scolaire prochaine.


La transformation physique de cette école futuriste en un campus tout aussi futuriste sur le long terme nécessitera un investissement de 23 millions de dollars américains.

 

 

A court terme, l’ISA devrait abriter un collègue et un centre de formation en langues  de 2018 à 2019.  2500 écoliers, collégiens, lycéens, et étudiants devraient bénéficier de ses offres d’enseignements en anglais, arabe, et français de qualité dans la décennie à venir.